vendredi 24 mai 2013

Le plus moelleux des cakes au chocolat

            Je ne pouvais pas reprendre le blog comme si de rien n'était. Comme un parent qui s'était éclipsé depuis des lustres. Comme un élève qui aurait déserté le cours.  Disons que ce ne fut pas une année de tout repos, j'ai sans m'en rendre cumulé beaucoup d'engagements côté boulot qui ont un peu beaucoup grignoté ma semaine, et je me suis lancée dans une aventure côté cuisine. Pas vraiment de regret pour le premier point, je me rends compte qu'en 12 mois j'aurai eu des élèves entre 7 et 77 ans, les gamins, les ados, les adulescents et les beaucoup plus vieux (que moi hi hi), et que j'aime toujours autant mon métier, vraiment:-)) Disons pour résumer que je sais désormais que je suis une dingue de pâtisserie et que je me reconvertirai sûrement professionnellement, à mon (petit) rythme. J'y travaille aussi. Disons que je prie pour avoir assez d'énergie pour reprendre la calligraphie et la recherche. Beaucoup? j'aime rêver...
            Pourquoi donc aujourd'hui? Parce que le post de ma copine m'a un peu culpabilisée:-)) Le club des cinq n'a pas disparu, même si on est sur 3 continents à présent, que les défis continuent, ceux de la vie, ceux de la cuisine, pas forcément publiés, les papotages,les conseils, les angoisses, les questions futiles, utiles, existentielles et que notre roc est toujours là, notre Annie nationale qui est un trésor de sagesse, avec un grain de folie, une encyclopédie vivante avec de une curiosité d'enfant, une pipelette d'une espèce très rare qu'on adore écouter, bref notre Annie à nous . Elle méritait bien que je reprenne non?  Tout doucement, avec des petites recettes par ci par là, à mon petit rythme disais-je. Avec ma recette de cake au chocolat préférée pour commencer.

           Je me sers très rarement de mon moule à cake, et je n'ai d'ailleurs pas de posts sur les cakes car je suis souvent très déçue par les textures soit trop pâteuse soit trop sèches. Un peu comme les biscuits et les cookies que je ratais souvent avant de découvrir des recettes très sympas et gourmandes, j'ai découvert ici un cake absolument incroyable de légèreté en bouche, et moelleux, bien humide et fort en chocolat. Cette merveille est une recette familiale généreusement confiée par une lectrice et elle vogue de blog en blog avec toujours autant de succès. N'hésitez pas à la faire, dès que vous avez mis des blancs d'oeufs de côté, au frigo ou même au congélateur, vous ne le regretterez pas.

Ingrédients
150 g de chocolat noir - 150 g de beurre à température ambiante - 150 g de sucre - 125 g farine  - 5 blancs d'oeufs - 1 pincée de sel
Temps de préparation : 20 min
Niveau : facile
Coût : économique
1. Préchauffez le four à 180°C. Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes
2. Mélangez le beurre mou et le sucre pour obtenir un appareil onctueux. Ajoutez le chocolat fondu.
3. Incorporez petit à petit la farine en mélangeant bien à l'aide d'une spatule en bois. 
4. Montez les blancs d'oeufs en neige avec la pincée de sel puis incorporez-les délicatement à l'appareil 
5. Mettez l'appareil dans un moule à cake beurré et fariné. Faites cuire au four environ 45 mn. en général au bout de 30mn je teste en piquant si la lame ressort sèche... vous connaissez la suite:-)

4 commentaires:

yo a dit…

oooooooooooooooooh que j'aime ces trucs!!!! et comme j'aime que tu reviennes!

Anonyme a dit…

Ca fait du bien de voir un blog de cuisine des pleins de recette tunisienne, continue comme ca tes recettes sont excellente merci ma soeur

Coccinelle a dit…

C'est Cool que tu veuilles faire le patisserie pro. Mais comment comptes tu t'y prendre!?
En tout cas bon courage.
Coccinelle.

crimetcondiment a dit…

J'essaierai de passer un CAP pâtissier en candidat libre, voilà:-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...