dimanche 4 mars 2012

Velouté de carottes blanches (?) aux croustilles de chorizo



              C'est un légume dit "oublié" mais c'est sans doute un légume "inconnu" en Tunisie, même pour ceux qui le vendent:-) Je me souviens encore d'avoir demandé ce qu'était le légume que vendait le type, des tompinambours en fait, il ne savait pas, n'en avait d'ailleurs jamais goûté. Je tombe cette fois sur ce qui est présenté comme  des carottes blanches par le monsieur (un autre) et ce que les clients prennent pour de gros navets, et ce que je crois être un panais, sans en être tout à fait certaine. Dans ce gros malentendu, la racine finira sans doute par ce qu'on appelle ici "broudou", ou crème de légumes. Soupe que j'apprécie beaucoup mais dont je regrette que les légumes soient tous mélangés, et les goûts... noyés. En matière de soupe, j'ai toujours préféré laisser la part belle à une ou deux vedettes. Ainsi si mon zozo de gosse- qui me rend folle à ne rien manger- déteste un légume, il ne détestera pas la soupe en tant que met.
          Me voici devant un légume dont l'identité n'était pas certaine. Je savais pourtant déjà ce que j'allais en faire: un velouté  tout simple en matière ingrédients, mais doucement bercé par un bouillon amoureusement préparé, et pour les adultes (enfin moi...), chahuté par le croustillant et le piquant apporté par le chorizo, récemment découvert chez El Kassab. Un délice pour le zozo qui a tout mangé, un bonheur en bouche pour mes papilles, et même mister crimetcondiment qui a goûté une cuillère (il déteste le velouté et les soupes mixées) n'a pas pu faire la grimace et a concédé que c'était très bon.

RECETTE TOUTE BETE

Préparer d'abord un bon bouillon de poulet maison.Mettre les carcasses d'un poulet dans  de l'eau avec du laurier, un bel oignon piqué de clous de girofle, des rondelles de carottes, et si possible persil et poireaux mais je n'en ai pas mis, des grains de poivre. Filtrer le tout après cuisson et réserver.

Dans un faitout, faire revenir  dans un peu d'huile d'olive les dés d'une pomme de terre moyenne , les panais épluchés et coupés en  gros dés, un petit oignon en dés, mouiller avec le bouillon et laisser cuire à couvert jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Pour mixer, prélever les légumes et ajouter le liquide petit à petit pour obtenir une consistance veloutée, ni trop liquide ni trop épaisse, ajouter  un soupçon de crème fraîche à la fin.
Pendant la cuisson des légumes, préparer les croustilles de chorizo. Mettre le chorizo coupé en très petits dés  dans un four  bien chauffé et éteint pour les assécher, en surveillant pour ne pas les brûler.


* Le chorizo se vend chez le boucher "El Kassab" à côté de De Carlo au centre ville. 63 avenue Hédi Chaker. Excellent boucher, la viande est de très bonne qualité mais l'attente  peut-être vraiment décourageante, les bons clients passant commande pour ne pas le faire, les autres faisant le pied de grue pendant des heures chaque samedi .Je n'y vais d'ailleurs jamais, sauf pour le chorizo, préférant les bouchers à l'abord avenant, prodigues en conseils et plus disponibles pour le client moyen...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

ça ressemble vaguement au panais mais je ne pense pas que ce soit vraiment ça, c'est plus du navet blanc le panais c'est vraiment de la carotte bien blanche comme sur les photos dispo sur le net. Il est très bon en gratin et purée (les bébés le mangent très facilement). Pour les topinambours si jamais vous en trouvez à Tunis je vous conseille vivement la recette égyptienne de Kolkes c'est excellent ( laborieux) ou un velouté .
Issi

crimetcondiment a dit…

merci Issi pour tous ces renseignements et tes suggestions.Le goût en est très doux, pas vraiment "piquant" comme le navet.

annie a dit…

Titi désolée mais je ne crois pas non plus que ce soit du panais... le panais est plus "beige" de peau et plus rugueux... je pencherais aussi pour un navet blanc et le navet nouveaux est doux et pas piquant.... reste que ton velouté devait être fameux et que quand tu trouveras des topinambours, tu me le dis que j'envoie le zom, j'adore leur petit gout d'artichaut

Easy kitchen a dit…

d'accord avec les autres commentaires; le panais ressemblent vraiment à de la carotte mais en blanc. Il a un gout un peu sucré.

Anonyme a dit…

Bonjour,
je produis des topinambours en Tunisie et je me posais la question de leur commercialisation ! C'est un légume un peu étranger à nos étalages et ce n'est pas évident de trouver le consommateur connaisseur. Je vais essayer le marché cette année avant les fêtes de fin d'année.

crimetcondiment a dit…

Bonjour,
Je suis tombée une fois sur des topinambourgs mais même le vendeur était incapable de me dire ce que c'était:-( le plus dommage c'était que les légumes étaient un peu trop noueux et minces, on en perdait beaucoup à l'épluchage. j'en avais fait un velouté je pense, trop peur que le goût se perde dans un autre plat. Je crois que ça peut fonctionner, pourquoi pas? après tout le kiwi, l'avocat and co étaient inconnus il y a quelques années, et il m'arrive de voir des légumes oubliés comme ces panais/carottes blanches (on n'a pas tranché hi hi); et des patates douces. Tenez moi au courant si vous lancez votre production, mon mail crimetcondiment@yahoo.fr

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...