mercredi 22 août 2012

Hlou aid 2012# 1: Roulé bicolore amande pistache à la sfaxienne (tutoriel photo complet)


           Ce fut un aid particulièrement particulier cette année pour moi. Pensez donc, une petite intervention chirurgicale pour mister crimetcondiment deux jours plus tôt et me voilà en train de m'imaginer recevoir de la visite le jour de l'aid, sans rien à faire goûter ou proposer! Il est évidemment inutile de penser à en commander, les meilleures pâtisseries sont prises d'assaut et les pires font encore pire que d'habitude à cause du rush, rush qui me dégoûte en ce mois censé être celui de la modération, mais passons...
          Evidemment, impossible d'imaginer passer des heures en cuisine, ou des heures devant mon four par cette chaleur, pas question  d'en perdre à faire de la super déco avec des emporte-pièces MAIS pas question de sacrifier le beau et le bon goût. Pour toutes ces raisons, j'adore la pâtisserie sfaxienne moderne qui sait jouer sur les formes sans forcer sur les couleurs artificielles, celles des fruits secs en général, verte, blanche et marron. Les gâteaux sont sans cuisson, et assez souvent sans moules, le rêve! Comme d'habitude, j'y suis allée au pif, n'ayant toujours pas pris  de cours, et je ne suis pas peu fière d'être arrivée au résultat que je voulais, de fins roulés bicolores (troisièmes en partant de la gauche) :-)) 
          Je suis partie de deux recettes déjà adoptées pour les pâtes et j'ai fait congeler les boudins avant de les couper d'un coup sec, et de les décorer de différentes manières. Au final, des petits bijoux très classes aux couleurs bien  marquées à déguster des yeux et des papilles!

INGREDIENTS
  • pâte d'amande faite selon cette recette  clic (recette de la pâte blanche et le sirop, et non pas la farce! il faut savoir que vous allez utiliser une petite partie du sirop, le reste se conserve )
  • Pâte à la pistache faite selon cette recette clic
  • quelques pignons pour la déco, un grand couteau bien aiguisé et d'éventuels emportes pièces fleurs si on veut pour la déco, du plastique alimentaire assez épais (pas le film alimentaire, trop fin, j'ai pour ma part utilisé les feuilles qui séparent les feuilles de brick industrielles, que je conserve toujours) et du papier film transparent

on commence par étaler très finement la pâte d'amande blanche (elle sera en dessous  plus tard) entre deux feuilles de film pour les bricks


On fait de même pour la pâte à la pistache entre deux feuilles de film pour brick.











On pose (sans enlever aucun papier film) les deux feuilles de pâtes, et du côté non aiguisé du couteau on marque un carré (pour éviter les chutes non utilisables après) qui aura donc la même dimension pour les 2 pâtes.





On découvre la pâte de pistache en gardant un des papiers film, celui du bas, et on enlève ce qui est en plus. en faire de même pour la pâte d'amande.




On pose par dessus la pâte d'amande, côté découvert.On peut très délicatement étaler un peu plus au rouleau pour affiner.





Retourner. la pâte d'amande est en bas et le film en dessous. la pâte à la pistache dessus, et là on enlève le film.




On va se servir du film en bas pour rouler vers l'avant, tout doucement, en serrant comme on le ferait pour un tapis à sushi jusqu'à obtenir une roulé de 2 cm de diamètre environ. . Couper, et enrouler dans  du papier film alimentaire, congeler. Continuer ainsi pour le reste de pâte.














Après congélation de 2 heures environ, on sort et on laisse reposer un petit moment, 5 mn pour pouvoir couper sans les casser, d'un coup sec des boudins, légèrement de biais à chaque fois.


*



Décorer à votre goût, en y plantant un pignon ou avec des fleurs coupées à l'emporte-pièce avec les chutes. 


9 commentaires:

annie a dit…

Je vais pas te refaire le refrain "j'aime pô le sucré et encore ùoins les gateaux tun..." tu connais mais là je dois dire que la simplicité, la "non-cuisson", le peu de sucre et surtoooout le raffinement de ces mignardises m'incite à penser qu'ils seront au programme de l'Aïd 2013 (inchallah.....)

Fimère a dit…

j'aime beaucoup je raffole de ce genre de gourmandises
bonne journée

emna a dit…

Bravo! tu as des doigts de fée!

cuisinedefarida a dit…

maschallah!toujours aussi bien réussi tes patisseries ,encore une recette à noter et tester merci pour ton partage!boussa!

emna a dit…

Je te félicite pour tes doigts de fée!

La Tunisienne a dit…

J'aime beaucoup cette idée de pâtisseries, surtout depuis que j'ai découvert la pâtisserie sfaxienne il n'y a pas si longtemps que ça! Et j'avoue, je suis bluffée par la technique :)

crimetcondiment a dit…

Ravie que cela te plaise La Tunisienne:-)

raja a dit…

Très belle pâtisseries que je vais essayer, mais celui qui me donne plus envie est le premier en partant par la gauche. Auriez vous la recette. merci d'avance.

crimetcondiment a dit…

Merci Raja, pour toutes les pâtisseries à base de pistache, j'utilise toujours la même recette sans cuisson, avec des variations de forme et de moules tout simplement, voici l'index pour avoir une idée http://crimetcondiment.blogspot.com/2010/09/patisseries-tunisiennes-et-sfaxiennes.html

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...