dimanche 14 novembre 2010

Entremet au kaki (fruit du paqueminier) pour fêter l'automne

Le Kaki, pour moi, jusqu'à l'année dernière, c'était juste le cousin tunisien du gressini vendu dans la rue un peu partout ici. Voilà qu'un jour, l'automne dernier, je tombe sur ce fruit qui ressemble à une tomate mais avec une couleur orange. Je demande au vendeur ce que c'est, il me dit "krima" (= "crème" , c'est son nom en tunisien), et m'apprend que cela se mange à la cuillère une fois que c'est mûr. J'ai beaucoup attendu avant que cela mûrisse, je ne savais pas comment accélérer le processus et je m'en suis régalée avec bébé. Cela possède un goût sucré avec un tout petit arrière-goût acidulé souvenir de son état encore ferme, l'ensemble est fort agréable en bouche.
Cette année, dès l'arrivée de l'automne, je guettais les premiers kakis (vérification faite c'est bien un fruit d'automne), et j'en ai pris une bonne quantité, que j'ai enfermé dans un sachet avec une pomme, ça mûrit ainsi beaucoup plus vite. J'ai alors décidé d'en faire un petit dessert sans prétention en utilisant le matériel que j'avais sous la main. Pas de montage en cercle, je n'en ai pas de petits pour des entremets individuels, mais un montage à l'envers avec mes moules en silicone. C'était bon, léger, et ça n'avait pas de chance: un coup pas de batterie pour la photo, un autre l'assiette a été cassée. J'avoue que je n'ai pas eu la patience de photographier en coupe après tout ça. Va falloir me croire sur parole:-)  La réalisation en est d'une simplicité enfantine en tout cas, et rapide avec ça. Le résultat en est léger, frais et doux à la fois.

INGREDIENTS (pour 8 savarins moyens)
La pulpe de 2 gros kakis bien mûrs
2 pots de fromage frais type jokey
1 pot de crème fraîche (18 cl)  fouettée avec un sachet de crème fixe
Pour le biscuit: 3 oeufs blancs et jaunes séparés, 75 g de sucre, 75 g de farine
De la gélatine en poudre, un peu de jus de fruit et du sucre au goût
ETAPES
  1. Préparer la crème prise. Travailler le fromage frais avec un peu de sucre au goût et y ajouter quelques dés de kakis prélevés de la pulpe. Fouetter la crème, puis l'incorporer  au fromage. Dans deux cs de jus, faire fondre au micro-ondes une cc de gélatine, et ajouter en mélangeant au reste. Laisser reposer un peu avant de remplir les moules mais pas complètement (pour laisser la place à la base biscuitée), mettre au frais.
  2. Blanchir les jaunes avec le sucre en l'ajoutant progressivemenbt, et y ajouter la farine petit à petit. Battre les blancs en neige ferme, les ajouter délicatement. Etaler le tout sur un plateau siliconé à 1 cmd'épaisseur environ, et cuire 8 minutes environ à 180°. Dès la sortie du four, renverser sur un torchon humide, et après quelques minutes décoller le papier siliconé.
  3. Couper quelques carrés de la taille des moules (il m'en est resté pour un mini-roulé) et les déposer en appuyant un peu sur les moules remplis pour faire adhérer. Laisser prendre quelques heures.
  4. Donner un coup de mixer dans le reste de pulpe de kakis, et y ajouter une demi-cc de gélatine fondue au préalable comme précédemment dans très peu de jus. Une fois les petits gâteaux démoulés, remplir la partie vide des savarins avec le coulis de kaki, et le laisser aussi prendre une petite heure avant de déguster.
Je poste quelques minutes avant la fin du délai pour le délicieux jeu de Cécilia "l'automne dans votre assiette", ouf ouf ouf une véritable course. J'aurais bien voulu participer avec plus d'une recette mais par manque de temps, seule celle-ci est prévue, écrite, prise en photo( enfin presque:-) et postée.

8 commentaires:

Cécilia a dit…

c'est bon participation acceptée, et merci ;-)

Bises

Zahra a dit…

hummm massallah 3ala el Karima!!! super comme un dessert!! et merci pour l'astuce de pomme !! lol gros bzzz et aidek mabrouke ( un peu avant !!)

annie a dit…

Tu me coupes l'herbe sous le pied... en lisant le début de ton article, je me disais.... mais pourquoi trop tard pour la participation???? ouf, dans les cordes mais c'est bon...
Et trop rigolo, il y a environ 2 semaines, j'ai réalisé avec des kakis (moi je connais depuis environ 40 années, depuis que j'ai mis les pieds en Tunisie, na na na...:)) pratiquement le même genre de recette mais en verrines.... pas de photo car tu connais les conditions dans lesquelles je vivais!!! mais comme toi, j'ai adoré cette recette douce et crèmeuse et j'adore le petit gout "hors du temps" des kakis...

wissal a dit…

Ah belle essai; mes souvenirs du kaki sont lointains, on avait un arbre a kaki derrière notre maison à tabarka, mais comme je ne l'avait pas goûté mûre, j'ai gardé un souvenir râpeux de ce fruit, et c'est l'année dernière que mon primeur m'avait offert un bien mûre, et c'était un délice, tout ça pour dire que c'est une très belle idée que tu nous présente, je profite pour te souhaiter 3id mabrouk, w nchallah kol 2am w enti w douda w monsieur tit b5ir, j'ai hâte de te voir et j'attends toujours ta liste, bisouuss

crimetcondiment a dit…

à toutes: contente que cela vous plaise.
@Annie: C'était vraiment quelques minutes avant la fin, je me suis levée (je somnolais) je suis allée piquer l'ordi de monsieur qui se disait qu'il a épousé une dingue mais qu'il valait mieux obtempérer:-)))
@Wiss:Oui, pas mûr, c'est très acide beurk mais bien mûr, c'est un délice. Quelle liste noire???Non, pas de liste, rien de précis, et puis avec bibouche je doute de pouvoir me faire du shopping culinaire, et s'il mépargne, le papa non:-)))Normalement il vient aussi, mais on verra

wissal a dit…

ben oui d'où l'intérêt de m'envoyer par mail ta liste que je te la fais, j'aime bien me prendre à l'avance, et tu feras deux heureuse :-)

kaouthar de tunis a dit…

le kaki je lavais decouvert y a qq années de ça en Italie..une texture vraiment etrange et tres douce (etrange pasque je ne peux m"empecher de le comparer a la tomate:)))..je ne l'ai jamais vu en Tunisie Jamais ...je suis sure que ton dessert est exquis! bizou

crimetcondiment a dit…

Merci Kaoutar.Certains l'appellent "la tomate sucrée", mais moi je trouve que seul l'aspect évoque la tomate. Tu la trouveras au marché central et chez de bons vendeurs de fruits et légumes.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...