mardi 8 avril 2008

Caviar d'aubergines succulent (merci Cyril Lignac)et "Pita chips" de Giada di Laurentis

J'ai mis bien longtemps avant d'apprendre à apprécier l'aubergine et encore plus pour la cuisiner. J'avais souvent goûté le caviar d'aubergine à la libanaise ou encore la caponata d'origine sicilienne en entrée dans les restaurants mais j'étais incapable de restituer le goût délicat qui respectait la saveur et la texture de ce légume. Méfiez-vous des recettes qui vous demandent de cuire l'aubergine à la vapeur ou à l'eau avant d'en recueillir la chair...

Pour la caponata, le salut vient de tonton jacob qui m'en confia très gentiment la recette authentique, j'ai même appris à varier en la faisant parfois au micro-onde pour me dépanner. Elle est vraiment délicieuse. Pour le caviar, j'ai enfin commencé l'apprécier lorsque je me suis mise à griller les aubergines entières sous le gril du four avant de racler la chair. L'inconvénient de la recette est évidemment qu'il fallait tourner constammant les légumes pour une cuisson uniforme dont on n'était cependant pas tout à fait assuré puisqu'on découvrait le degré de cuisson une fois le légume coupé...

Il y a quelques semaines, Cyril Lignac élabore un caviar d'aubergines original, assaisonné à l'orange mais c'est sa manière de le faire qui m'a interpellée. Il coupe l'aubergine en deux, taillade un peu la chair en croisant les sillons, arrose chaque moitié d'huile d'olive, sale, poivre, et la cuit au four enroulée dans une papillotte en aluminium. La cuisson est plus rapide il me semble (une vingtaine de minutes), la chair est plus uniformément cuite ainsi imbibée et épicée et surtout la vérification est facile à faire. C'est désormais ma méthode de cuisson , facile, rapide, et au succès assuré!

Caviar d'aubergine à la libanaise

Ingrédients:

- 4 belles aubergines (chair intacte, brillante, je les garde à température ambiante mais je les consomme vite)

- 1/2 cs rase de pâte de sésame ("tahina")*

- le jus d'un citron moyen

- sel, poivre

- huile d'olive

Préparation et cuisson

1- Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur.

2- Pour chaque moitié, faites des entailles croisées à l'aide du couteau (sans aller jusqu'au fond), saler, poivrer, arroser d'un peu d'huile d'olive.

3- Mettre chaque moitié dans un carré d'aluminium et bien fermer la papillotte pour que le légume cuise dans sa vapeur.

4- Cuire à four chaud (180° ou un peu plus) pendant une vingtaine de minutes à une demi-heure environ selon la taille. Vous pouvez en faisant attention à ne pas vous brûler, vérifier la cuisson en ouvrant une papillotte, la chair ne doit pas rester très blanche.

5- Vider les moitiés de la chair à l'aide d'une cuillère et laisser un peu refroidir.

6-Ecraser la chair, l'idéal étant d'utiliser le pilon, mais vous pouvez utiliser le mixer(on ne change pas une équipe qui gagne...) par rapides impulsions pour garder de la texture.

7- Assaisonner en ajoutant le citron, la tahina, le sel et le poivre, mélanger. Ajouter l'huile d'olive au goût peu à peu en mélangeant. En bonne méditerranéenne, je l'aime généreusement arrosée de bonne huile d'olive...



Pita chips (d'après Giada di Laurentis)

Cette recette ultra-simple et rapide, je l'ai vue il y a bien longtemps dans "Everyday italian" animé par Giada di Laurentis, fine cuisinière affichant sa belle rangée de dents, et ressassant ses "mmmmmmmh, it's crunchy, it's chewy and creamy, it's heavenly"... Je regrette de ne pas l'avoir faite plus tôt! Le goût des chips de pita est délicieux, épicé, parfumé, croquant, bref, on ne peut plus s'arrêter dès qu'on a commencé, je vous aurai prévenu! C'est une alternative idéale aux chips du commerce, moins grasse (cuisson au four) pour les dips et les sauces, elle se prépare en un clin d'oeil.

Ingrédients:

Pour 1 pain pita** tout prêt (le mien est congelé, décongélation rapide au micro-onde avant la préparartion), prévoir 1 poignée généreuse d'herbes de provence, du sel, du poivre et une bonne huile d'olive.

Préchauffer le gril du four. Couper le pain en triangles de tailles équivalentes, arroser d'huile d'olive (environ 2 bonnes cs), parsemer de sel, poivre et herbes de provence. Mélanger pour bien répartir et faites griller pendant 5mn environ , attention ça dore vite!



NOTE SUR LES INGREDIENTS

* La pâte de sésame se trouve un peu partout à Tunis. Dans les grandes surfaces, mais aussi dans la fameuse rue d'Espagne qui est derrière le marché central. Bien prononcer "tAhina" en Tunisie, sinon c'est un gros mot, ici! (c'est pourquoi je l'achète en grande surface hi hi, pour ne pas voir la mine déconfite des vendeurs...)Une fois la boîte entammée, elle se conserve au frigo.

**Le pain pita, si vous avez la flemme de le faire, se vend par paquet de 5 au MONOP au prix d'1 dinars. Vous pouvez le congeler.




11 commentaires:

wissal a dit…

encore une belle recette pour un apéritif réussi, super l'idée des chips pita surtout l'assaisonnement, j'aime beaucoup ce genre de grignotage...
j'ai essayé les craquers j'ai adoré celui a l'harissa, j'avais pas de wasabi alors j'ai mis du sésame, merci beaucoup ma chère Tunis, je mettrais quelques photos sur mon blog,
gros bisous;

psynaj a dit…

ça a l'air bon, moi d'habitude j'ajoute à l'aubergine, de l'ail et de l'harissa ( 3arbi)

Moghrama a dit…

bravo ma chère , très bonne présentation de ta "tahina bedhinjène" , je pense que c'est comme cela qu'on l'appelle au Liban.c'est un plat que j'adore et que je mange seule car enfants et mari ne mangent les aubergines que sous forme de "m'darbel "...ils ne savent pas ce qu'ils ratent...bravo et merci pour l'idée du pain pita , d'autant plus que j'ai du wasabi...(j'ai plein de choses en ce moment,hihihi)très bon jour férié!

geranium a dit…

Hmmmm ma chère Tunis, J'adoooore le caviar d'aubergine surtout sur des tartines de pain grillé et agrémenté de parmesan ou de fines herbes, arrosé par un filet huile d'olive de qualité, un pur délice.
Tu dis qu'on peut trouver du pain pita dans la chaine Monoprix, je n'en ai jamais vu sur les rayons du côté de chez moi, et dire que je n'arrête pas de chercher à gauche et à droite toutes sortes d'épices, de fromages, de pâtes à tartiner, de confitures....sinon c'est à Tunis (et ce n'est pas toujours le cas) ou à l'étranger que je m'approvisionne.

gourmandsavecleila a dit…

Salut,
Dans ma famille on met de l'ail finement ecrasé et aussi du yaourt. ca donne une couleur claire au caviar. C'est très bon, on a pris l'habitude de tjrs le faire ainsi. Bises.

CoCO2 a dit…

il me tarde d'essayer cette fameuse recette de caviar d'aubergine, et pourquoi pas tes petites chips ... on dirait des doritos !

crimetcondiment a dit…

@Wissal: on a un point commun au moins, grignotage grignotage! Saha les crakers
@Psynaj et Leila: c'est une entrée dont les versions très différentes selon les pays notamment. Moi qui adore mettre la harissa dans mes plats, j'aime par contre que le goût de l'aubergine soit prononcé dans ce caviar, c'est pourquoi il est vraiment épuré.L'ail, il m'arrive d'en mettre aussi.Le yaourt, je n'ai pas essayé, mais je le ferai.
@Moghrama: oui, ils ne savent pas ce qu'ils ratent effectivement!!Mais, il faut dire que j'y ai converti monsieur par ruse (ça m'arrive, hi hi), en ne lui disant pas ce qu'il contenait, il fut piégé...Pour le nom, certains l'appelent parfois "baba ghanouj" mais d'autres dans ce cas ajoutent de la tomate, de la harissa etc.
@Géranium: je n'ai pas essayé d'en chercher ailleurs, il y a quelques années, par hasard,j'en avais trouvé chez un épicier à l'Ariana. Les monop où tu en trouveras sûrement sont ceux du centre-ville, donc Lafayette(face ERTT) et
rue Charles de Gaule (le rénové).
@coco: j'espère que ça te plaira...

salma82 a dit…

hummmmmmm, la tienne c different

tbarkalah 3lik

Sha a dit…

Génial ces pita chips !
L'aubergine, avant je n'aimais pas trop, maintenant j'adore !

JMLS17 a dit…

De l'ail écrasé, surtout de l'ail !!!!

Ecrivain a dit…

J'ai testé cette recette, c'était un délice!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...