vendredi 4 avril 2008

Fruits de mer à la gargoulette à ma façon et pain maison express (sans levée)


On l'appelle "Koulla" en Tunisie, ou "Tanjia" au Maroc, traduite tour à tour par "gargoulette" ou par "amphore". Un rituel mythique entoure ce mode de cuisson au Maroc, une préparation et une cuisson longuement mijotée du fameux agneau à la gargoulette- dont on rompt le col devant vous avant de servir la délicate viande cuite lentement- fait encore rêver en Tunisie. J'avoue que je n'en ai jamais goûté contrairement à quelques chanceux... Je suis assez mal placée pour en parler, mais cela ne m'a pas empêchée de la rêver, l'imaginer, essayer de lui donner vie à ma manière. Je n'ose revendiquer l'autenticité de cette recette, mais je ne peux que reconnaître que je m'en suis vraiment délectée. Elle était délicieusement délicate, les fruits de mer cuisent dans leur jus, les parfums se mêlent dans la gargoulette et les saveurs se libèrent pour notre plus grand bonheur lors du service. Cela me rappelle la cuisson du poisson à l'étouffée, dans des mini-tajines lutés, recette du littoral tunisien et plat praticulièrement apprécié quand je le sers, aussi bien sur le plan visuel que gustatif.

Rien de plus simple pour concocter cette recette. Cette gargoulette fut achetée pour la modique somme de 2 dinars, d'ailleurs je n'ai même pas osé marchander dans les souks. J'ai bien expliqué au vendeur ce que je comptais en faire et c'est lui qui m'a assuré que certains restaurateurs s'en procuraient chez lui, qu'elle tiendrait donc bien à la cuisson. J'ai donc pris la plus petite de taille et son petit couvercle assorti, puisque j'allais en faire pour 2 et pas à partir de viande rouge. Bien sûr, j'ai imaginé une explosition dans mon four et une catastrophe dans ma cuisine. Un peu comme lorsque j'ai fait de la confiture de lait express pour la première fois, avec une boîte de lait concentré sucré dans la cocotte-minute...La recette est un bonheur à préparer, à cuisiner et à goûter, elle est rapide et très simple à faire.

Ingrédients:
200 g de crevettes grises décortiquées non cuite, 150 g de poulpe et 150 g de calamars (déjà précuits une vingtaine de minute dans une eau additionnée de laurier), 10 cl d'huile d'olive, 20 cl d'eau, 2cs de persil haché, 1/2 oignon haché grossièrement, 3 gousses d'ail hachées grossièrement, 1 cc de cumin, 1 cc de gingembre, 1/2 cc de curcuma, 1/2 cc de laurier moulu (je n'avais plus de feuilles de laurier), sel et poivre au goût


- Préchauffez le four à 200°.
- Mélangez tous les ingrédients, les mettre dans la gargoulette puis agiter par mouvements circulaires.
- Préparez un peu de pâte à luter faite de farine et d'eau, juste assez pour en faire une masse ferme. Vous vous en servirez pour coller le petit couvercle au col de la gargoulette. Recouvrez le col de 2 épaisseurs de papier aluminium pour assurer la fermeture.


- Mettre la gargoulette à cuire pour 30 à 40 mn. Laisser reposer avant d'ôter le couvercle et de vous régaler...


J'ai décidé d'accompagner ce plat improvisé avec un pain fait maison pour rester dans l'ambiance. Mais je n'avais ni l'envie d'attendre de multiples levées ni de pétrir ou de rompre la pâte à mille reprises. Bref, je n'étais pas d'humeur boulangère...Je me suis souvenue d'une recette ultra simple qu'une copine (représentante chez TUPP) m'avait montrée, elle ne nécessitait pas beaucoup d'ingrédients et se cuisait aussitôt les éléments mélangés. J'ai réduit les proportions de moitié et cuit la pâte dans mon moule à brownies. Cela donne une mie moelleuse, à la saveur anisée grâce aux épices.

INGREDIENTS

450 g de farine

2 yaourt nature

1 oeuf

1 sachet et demi de levure chimique

10 cl d'huile

1 cc de sel, 1 pincée de curcuma

1 poignée d'épices à pain

décor: du jaune d'oeuf battu avec un trait de lait (ou seulement du lait)pour la dorure et quelques épices à pain

- Tamiser la farine et la levure puis ajouter les autres ingrédients en mélangeant.

- Pétrir jusqu'à obtenir une pâte compacte. L'étaler sur un moule sulfurisé, la dorer et la décorer.

- Faire cuire à four moyen (180° pour moi) pendant environ une demi-heure (piquer pour vérifier la cuisson).

13 commentaires:

kaouther a dit…

waw! tes photos et ta description du plat me donne l'eau a la bouche!

et ton pain m'a l'air succulent. je dois absolument l'essayer!

bigmumy a dit…

wawouuuuu
ce plat est superbement bon !!! ça donne vraiment envie et ce pain sans levure !!! faut tester effectivement !!
Merci
Au fait, j'ai réalisé un gateau d'anniversaire à ma fille et je me suis inspirée en autre de ta recette et y'a rien a dire : vraiment bon !!! Merci beaucoup
Bonne journée

Marie-France a dit…

J'aime beaucoup cette recette - le nom gargoulette est aussi très joli - que je découvre, en plus avec des fruits de mer que j'adore, du bonheur dans l'assiette.

wissal a dit…

hummmmmm, j'ai toujours rêvé a goûter a ce plat que je voyais souvent aux restaurant à la goulette, mais avec de l'agneau;
l'idée de le faire avec des fruits de mer est magnifique, surtout que j'adore ça!!! les photos sont sensationnelles, bravo ma chére Tunis, et ok j'accepte ton invitation pour déguster ce met savoureux ;-))))

amour de cuisine a dit…

tu m'as emportee le moment de la lecture dans ta cuisine et j'aurais aimer etre devant ce plat, et le deguster avec amour....... je dois m'acheter cette jar, si j'ose l'appeler comme ca, mais je dois voir une personne qui part sur Tunis el khadra.
bisou

moghrama a dit…

salut toi! et bravo pour ce plat , les photos sont sensationnelles comme d'habitude et ça a du être succulent .il y a logtemps que je n'ai pas mangé un plat à la gargoulette , la dernière fois date depuis le temps où le restaurant "l'orient " à Gammart était encore fréquentable , ils faisaient une très bonne gargoulette à l'agneau ...à manger ses doigts après ..bravo pour ton adaptation aux fruits de mer et à bientôt

bigmumy a dit…

Merci Tunis pour tes compliments !!! tu sais que si tu veux un conseil sur la pâte d'amande, n'hésites pas ....
Alors pour la galette, j'ai relus les ingrédients et tu parles bien de levure chimique et pas boulangère. Quand je disais sans levure je pensais à celle de boulanger. Mais ça ne change rien, je dois bien essayer cette galette qui me tente beaucoup !!!
Voilà Tunis, je te remercie encore et passes une bonne soirée et un bon week end
Bisesb

crimetcondiment a dit…

@toutes: merci beaucoup. Wiss, marhba bik...
@Amourdecuisine: elle est vraiment peu onéreuse, c'est très pratique. Si jamais tu voudrais essayer, tu peux remplacer par une cocotte allant au four que tu luteras de la même façon. L'essentiel est que la vapeur du jus ne s'échappe pas.
@Bigmummy: tout à fait, c'est bien de la levure chimique qu'il s'agit, et non de levure boulangère. La recette originale se fait avec le double des proportions (sur une base de 900 g de farine donc), mais attention à ne pas cuire ce pain sur une plaque mais dans un moule et à surveiller la cuisson (parce que la recette ne préconise pas de temps de cuisson précis). Disons que c'est une recette qui dépanne assez vite.Merci pour la pâte d'amande, j'aurai certainement besoin de ton expérience. Bises

Celine a dit…

Tout me donne envie, ta description du plat me l'eau à la bouche ! Le plat cuit dans cette amphore à la façon de la tanjia marrakchi a l'air d'etre un régal et ce pain ... waouh ! Merci Tunis !

crimetcondiment a dit…

Pour ne rien te cacher, Céline, moi qui n'ai jamais goûté un met cuisiné à la gargoulette (ou l'amphore), cette idée m'obsède depuis que j'ai lu ton post sur la tanjia marakchia...Alors tu vois, la cuisine, parfois c'est quelque chose qu'on rêve, qu'on imagine avant de réaliser, et c'est pour beaucoup grâce à ta note

Anonyme a dit…

Vraiment trés bon plat et délicieux pain.
Pour le plat, l est succulent. Je l'ai mangé à la Goulette (tunis) servi dans la gargoulette, c' comme dans le four à la maison. j'ai vu des tajines en terre dans un bazar tunisien (el dagera ?)..et tu procèdes comme pour la gargoulette. Sinon, j'ai un tajine marocain en terre.
Pour le pain, c'esr un chef américain qui a inventé ce pain ..Mais il faut le laisser reposer ..une nuit (oops!). Ca s'appelle "pain sans pétrissage". Quant au petit titi que je vois sur la photo...je vais lui croquer le nez si je le trouves à Tunis (loool mashallah 3aleeh)

Anonyme a dit…

Vraiment trés bon plat et délicieux pain.
Pour le plat, l est succulent. Je l'ai mangé à la Goulette (tunis) servi dans la gargoulette, c' comme dans le four à la maison. j'ai vu des tajines en terre dans un bazar tunisien (el dagera ?)..et tu procèdes comme pour la gargoulette. Sinon, j'ai un tajine marocain en terre.
Pour le pain, c'esr un chef américain qui a inventé ce pain ..Mais il faut le laisser reposer ..une nuit (oops!). Ca s'appelle "pain sans pétrissage". Quant au petit titi que je vois sur la photo...je vais lui croquer le nez si je le trouves à Tunis (loool mashallah 3aleeh)

jacques bijaudy a dit…

je viens de faire la gargoulette et le pain ... excellente recette Merci

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...